Les analyses de la DARES, A quand 2012?

LA DÉPENSE NATIONALE POUR LA FORMATION
PROFESSIONNELLE CONTINUE ET L’APPRENTISSAGE, EN 2010

Dommage, c’est toujours 2010 que la DARES nous ressert. Même si c’est intéressant, ça ne nous renseigne pas sur les tendances, sur la visibilité 2013. Centre de formation, que faire pour tenir, face à la baisse des commandes, à la multiplicité des dispositifs, à la pression du législateur et des stagiaires, à la concurrence ?…

Téléchargez le rapport de la DARES (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques)

En voici quelques mots

« La dépense de formation a presque stagnée en 2010 atteignant 31,5 milliards d’€, dont 6,3 milliards ont été gérés par les Opca pour le compte des entreprises, note une étude de la Dares publiée le 9 novembre. L’État retrouve, par ailleurs, sa deuxième position dans l’ordre des financeurs.
Alors que la France a connu en 2010 une croissance fragile, les dépenses consacrées à la formation professionnelle ont atteint 31,5 milliards d’€, soit seulement 2 millions de plus qu’en 2009, constate la Dares dans une étude publiée le 9 novembre. Après une progression continue représentant plus de 8milliards d’€ depuis 2002, la dépense de formation retrouve en 2010 un rythme de croissance proche de celui observé au début des années 2000. Rapporté au PIB, l’effort de formation a même reculé de 0,1 point en un an et s’établit à 1,6 %. La hiérarchie des financeurs est modifiée. Les entreprises restent en tête, mais l’État redevient le 2e contributeur devant les régions.

Les entreprises assurent 41 % de la dépense totale

L’effort global de formation réalisé par les entreprises pour leurs salariés représente, en moyenne, en 2010, 2,7 % de leur masse salariale, soit 0,1 point de baisse en un an. Si les entreprises financent 41 % de la dépense totale de formation, leur dépense recule de 2,9 % et atteint 13,1 milliards d’€. Les dépenses consacrées aux actifs occupés reculent (- 4 %), qu’elles soient financées via les Opca (- 3 %) ou directement par les entreprises (- 5 %). Au total, les Opca ont géré 6,3 milliards d’€ pour le compte des entreprises, soit 48 % des dépenses d’entreprise. Les sommes versées au titre du plan de formation représentent près de 2/3 des dépenses des Opca et reculent de 1,5 %. Quant au droit individuel à la formation (DIF), sa progression est lente, et une grande partie des droits reste inutilisée. 6,4 % des salariés en ont bénéficié, contre 6,2 % en 2009. Les dépenses liées au congé individuel de formation (CIF) baissent de 2 % (- 3% pour le CIF-CDI et + 5 % pour le CIF-CDD), celles réalisées en faveur des contrats de professionnalisation reculent de 4 %, et celles destinées aux périodes de professionnalisation de 11 %. »

Formation continue

Merci de relayer nos messages

Related posts:

  1. Alerte! il fallait bien que ça arrive!
This entry was posted in Formation professionnelle, Non classé and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.