Congé de mobilité plus attractif, CPF transition ciblé… ces pistes pour favoriser la reconversion des salariés

Lors d’un groupe de travail organisé ce lundi 5 octobre, le ministère du Travail a fait trois propositions pour encourager la reconversion professionnelle des salariés.

cif

Le gouvernement met le paquet sur la reconversion professionnelle. Après avoir déjà annoncé, dans le cadre du plan de relance, un effort de 400 millions d’euros pour financer la formation des salariés en reconversion, l’exécutif veut en faire encore plus. Lors d’un groupe de travail, organisé ce lundi 5 octobre avec les partenaires sociaux, le ministère du Travail a ainsi proposé trois nouvelles pistes pour inciter les entreprises à utiliser davantage certains dispositifs visant à favoriser la reconversion des salariés. Le but est notamment d’encourager leur mobilité entre les différentes branches professionnelles.

Ces propositions sont désormais entre les mains des partenaires sociaux et une nouvelle réunion sera organisée d’ici fin octobre pour faire un point plus avancé sur le sujet. Si les pistes du ministère du Travail sont retenues, les dispositifs existants devront faire l’objet de modifications législatives, sans doute dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). Voici les trois pistes de travail proposées par le ministère du Travail pour booster les projets de reconversion des salariés.

LIRE LA SUITE

Quel gâchis! Le Cif avec les Fongecif fonctionnait très bien!