News : Plus personne à la formation pro

📢Dernière nouvelle suite au remaniement ministériel: il n’y a plus de ministère délégué chargé de l’enseignement et de la formation professionnels!!! Alors que le secteur professionnel est en plein marasme… Et au milieu du gué des réformes absurdes

 

Dernière nouvelle : Plus personne au gouvernement pour la formation pro

 

🤨Bonne ou mauvaise nouvelle?

🤔Est-ce que cela sous-entend une approche moins institutionnalisée des problématiques de notre secteur avec un marché qui va s’autoréguler dans les limites imposées par des gardes-fous (COFRAC, organismes certificateurs qualité, organismes certificateurs RNCP-RS, financeurs, DREETS, URSSAF, DGFIP, DGCCRF) pour surveiller et sanctionner les dérives?

🤔Est-ce une manière de dire 🛑 aux grands réseaux OF semi-publics ou associatifs d’influencer l’accès aux marchés publics et mutualisés par le biais institutionnel?

🤔Est-ce que cela veut dire que la FPC va être reprise par les universités, ou les grandes écoles (vieux projet toujours dans les tuyaux)

🤔 Est-ce que la CDC va étendre son pouvoir sur les OF ?

 

Michel Baujard dit :

Cette disparition complète de la formation professionnelle et de l’apprentissage du champ gouvernemental est-elle un oubli, dû à des causes inconnues, ou bien une volonté de faire reprendre en mains ce domaine par Bercy ?
Nous devrions le savoir prochainement.
Quoi qu’il en soit, c’est un revirement considérable par rapport à tout ce qui a été entrepris depuis 2017. Cela aura des conséquences multiples et probablement fâcheuses pour tout notre écosystème, privé comme public.

La fédération des acteurs de la compétence s’émeut :

A la suite de la composition définitive du Gouvernement annoncée hier soir, Les Acteurs de la Compétence déplorent et s’étonnent de la disparition du Ministère délégué chargé de l’Enseignement et de la Formation professionnels.

Ce signal rentre en contradiction avec les priorités fixées par le Président de la République, notamment l’objectif de plein emploi. Seule une politique ambitieuse pour les compétences par l’enseignement et la formation professionnels permettra de répondre aux grands enjeux de la nation : la transition énergétique, la réindustrialisation, l’insertion des jeunes dans l’emploi, l’accompagnement des trajectoires professionnelles et l’emploi des seniors.

Christopher Sullivan, Président des Acteurs de la Compétence, salue l’action de la ministre Carole Grandjean et espère pouvoir continuer à travailler et œuvrer auprès de Catherine Vautrin, ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, pour pérenniser une vision et une politique de la formation et du développement des compétences au service de la réussite économique et sociale du pays.

Qu’en pensez-vous?

Si vous voulez suivre les travaux des experts compétences vous pouvez rejoindre le blog de la formation et vous inscrire à la Newsletter