Recrutement : cette nouvelle plateforme pour trouver du travail avant même la fin de sa formation

Merci de partager

Lancée dans l’ensemble du territoire par Pôle emploi au début du mois d’août, la plateforme “La bonne compétence pro” a un double objectif : aider les entreprises à recruter rapidement les profils détenant les compétences qu’elles recherchent et permettre aux actifs en formation de décrocher un job avant la fin de leur parcours.

 

2.723.000 : c’est le nombre de recrutements prévus pour l’année 2021, selon la dernière enquête de Pôle emploi sur les besoins en main d’œuvre, publiée en mai dernier. Ainsi, plus d’un établissement sur quatre envisagerait d’élargir ses équipes cette année. Mais lorsqu’elles cherchent à recruter, les entreprises se heurtent parfois à un certain nombre d’obstacles : manque de moyens, postes souffrant d’un déficit d’attractivité… Ainsi, 45% des recrutements sont jugés “difficiles” par les entreprises. Et selon elles, la principale difficulté rencontrée est l’inadéquation des profils des candidats avec les compétences exigées par les postes vacants.

Afin d’aider les entreprises à recruter les profils qui correspondent à leurs attentes et élargir le nombre de candidats potentiels, Pôle emploi a développé la plateforme La bonne compétence pro, en partenariat avec le Medef. En s’y rendant, les entreprises peuvent non seulement consulter le catalogue de toutes les formations financées par Pôle emploi, les Conseils régionaux et les Opco (opérateurs de compétences), mais aussi découvrir les profils des demandeurs d’emploi récemment formés ou en cours de formation. Actuellement, sont ainsi ajoutés aux candidats sur le marché du travail plus de 300.000 stagiaires de la formation professionnelle s’apprêtant à obtenir une certification dans l’ensemble du territoire.

La plateforme permet de proposer une plus grande diversité de CV aux recruteurs, mais a également un avantage de taille : elle permet aux apprenants de se faire démarcher par une entreprise avant même la fin de leur formation, et ainsi d’éviter de passer par la case “recherche d’emploi”. “On a développé La bonne compétence pro pour souligner qu’il n’est pas nécessaire que les stagiaires aient fini leur formation pour qu’il y ait une rencontre entre les apprenants et les entreprises”, explique Audrey Pérocheau, directrice de développement des compétences dans les territoires chez Pôle emploi. Les entreprises peuvent également proposer aux apprenants de les rencontrer ou de les accueillir en tant que stagiaires durant leur formation.

LIRE LA SUITE…