Les interlocuteurs « Etat » de l’entreprise en formation professionnelle.

Merci de partager

L’Etat et la formation professionnelle : quels interlocuteurs pour les entreprises ?

Dreets

Le 1er avril 2021,  les Direccte sont devenues les Dreets (Drieets en Ile-de-France). Nous en profitons pour passer en revue les interlocuteurs étatiques de l’entreprise sur les questions de formation professionnelle. En effet, même si les OPCO sont généralement un intermédiaire privilégié, plusieurs visages de l’Etat sont connus des DRH et des responsables formation. Outre les Dreets, il y a Pôle emploi, les maisons de l’emploi, ou encore l’Afpa. Qui sont-ils et dans quelles circonstances les rencontrons-nous ?

 

La Dreets/Drieets : l’Etat en région

D’où viennent les Dreets ?

Les ministères sont représentés par un réseau de directions départementales et régionales : c’est la structure de l’Etat déconcentré. A chaque échelon, les directions regroupent les compétences de  plusieurs ministères. Le découpage a beaucoup changé avec les années, donnant naissance à des acronymes plus ou moins durables. Certains sont passés dans le langage courant, à l’instar de la Ddass (direction départementale des affaires sociales). D’autres apparaissent et disparaissent au gré des réformes, laissant un souvenir plus ou moins net.

En matière de formation professionnelle,  à l’échelon régional, il y avait avant 1995 une direction spécifique (DRFP), qui a ensuite fusionné avec la direction régionale du travail et de l’emploi (DRTE) pour donner naissance aux DRTEFP. Celles-ci, avec leurs homologues départementales, ont fait partie des 8 entités fusionnées au sein des Direccte entre 2009 et 2011.

La nouvelle organisation

 

LIRE LA SUITE…